Gras Savoye envisage de servir désormais 14 pays africains dont le Togo à travers des partenariats stratégiques et des correspondants

Finance
mercredi, 11 juillet 2018 05:48
Gras Savoye envisage de servir désormais 14 pays africains dont le Togo à travers des partenariats stratégiques et des correspondants

(Togo First) - Willis Towers Watson, un géant mondial du courtage en assurances, de la réassurance et du conseil en gestion des risques, présent au Togo à travers le courtier spécialiste Gras Savoye, envisage de changer sa stratégie dans 14 pays africains dont le Togo.

« Pour affiner notre focus en Afrique et assurer une croissance rentable, nous avons réévalué notre stratégie. Dans certains pays représentant de petits marchés et où nous avons une présence relativement faible, une relation de correspondant est l'approche la plus appropriée », a expliqué Adam Garrard (photo), directeur des activités internationales du groupe. Ainsi, « le groupe cherche à passer d’un modèle de filiales détenues à 100% à celui de partenariats stratégiques ou de correspondants dans quatorze marchés ».

Les pays concernés sont, outre le Togo, l’Algérie, le Bénin, le Burkina Faso, la République centrafricaine, le Tchad, la République démocratique du Congo, le Gabon, la Guinée, le Liberia, Madagascar, le Mali, le Niger et la Sierra Leone.

Désormais, ces pays seront couverts par des correspondants partenaires et non directement par le groupe lui-même.

 « Le changement de stratégie dont nous parlons dans le communiqué de presse signifie que nous aurons un nouvel arrangement au Togo. Ce sera une relation de partenariat. Nous ne savons pas encore qui sera le partenaire », a confié à Togo First, Paul Platt, responsable des relations publiques chez Willis Towers Watson.

Le courtier basé à Londres qui a racheté le Français Gras Savoye en 2015, a toutefois indiqué dans son communiqué, qu’il conservera un solide réseau de filiales sur le continent.

Willis Towers Watson a également fait remarquer que cette nouvelle stratégie a été déjà testée dans deux pays nord-africains avec la cession de ses opérations au Maroc et en Mauritanie. Deux pays désormais couverts par des correspondants partenaires.  

Willis Towers Watson est né en 2016 de la fusion entre le géant britannique du courtage en assurances Willis Group et le cabinet américain de conseil en gestion des risques, Towers Watson.

Fiacre E. Kakpo

togofirst mobile

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.