Faure Gnassingbé et Patrice Talon s’engagent à interconnecter leurs douanes pour limiter les fraudes

Finance
jeudi, 29 novembre 2018 12:23
Faure Gnassingbé et Patrice Talon s’engagent à interconnecter leurs douanes pour limiter les fraudes

(Togo First) - Réunis à Lomé le 27 novembre dernier, les présidents béninois et togolais, ont convenu de la mise en place d’un cadre de concertation qui permettra de mieux lutter contre la fraude. 

Ainsi, révèle le communiqué final sanctionnant cette visite de travail de Patrice Talon, les deux pays s’engagent à procéder à la mise en place de l’interconnexion informatique de leurs douanes et de la création de postes de contrôle avancés. 

Face aux fuites de recettes douanières, notamment aux frontières bénino-togolaises, les autorités béninoises avaient décidé d’interdire toutes importations de produits manufacturés par voie terrestre et fluviale. Si, selon les informations, le décret a été par la suite abrogé, le problème demeure.

Projet soutenu par la Cedeao et l’Uemoa, l'interconnexion des administrations douanières vise à simplifier les procédures de dédouanement, réduire le temps de traitement des marchandises aux postes douaniers, limiter les fraudes et la contrebande.  

Les deux pays, malgré leurs faibles volumes d’exportations, sont l’un des couples qui échangent le plus dans l’Uemoa, derrière les couples Côte d’Ivoire-Mali, et Côte d’Ivoire-Burkina.

Selon un récent rapport de la Bceao sur le commerce extérieur, les échanges entre le Togo et le Bénin, ont représenté 7,1% du commerce intra-communautaire, en 2017.

Fiacre E. Kakpo

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.