Togo : le PRODAK pour booster les filières anacarde et karité

Agro
mercredi, 12 septembre 2018 15:18
Togo : le PRODAK pour booster les filières anacarde et karité

(Togo First) - A Kara, à environ 420 km de la capitale togolaise, Bernadette Essossimna Legzim-Balouki, Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, a donné le ton au projet de durabilité et de renforcement des capacités commerciales de l’anacarde et du karité (Prodak).

Elaboré par le ministère du Commerce et de la Promotion du secteur privé, ce projet vise, entre autres, « à améliorer la qualité de l’anacarde et du karité ainsi que leurs dérivés afin de les rendre compétitifs sur les marchés, à accroître les recettes d’exportation de l’anacarde et du karité considérés comme des produits à fort potentiel », a indiqué la ministre. C’était le 07 septembre 2018, en présence du directeur régional de l’Agriculture, représentant le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.

Cette « cérémonie lance, à l’endroit des acteurs économiques des différentes régions économiques de notre pays, le démarrage des activités d’un vaste et nouveau projet visant à renforcer la compétitivité de l’anacarde et du karité ainsi que leurs dérivés à travers une amélioration des conditions de transformation et de commercialisation sur le marché local, régional et international », selon Ouro-Koura Agadazi, ministre en charge de l’agriculture.

Ce projet s’inscrit dans le Plan National de Développement (PND) du Togo, notamment dans l’Axe 2 qui vise à développer les pôles de transformation agricoles, manufacturiers et d’industries extractives.

Environ 120 participants issus des chaînes de valeur des filières anacarde et karité, du secteur privé, de l’administration ainsi que des partenaires ont pris part à ce lancement officiel.

Séna Akoda

 

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.