Le gouvernement a remboursé plus de 55 milliards FCFA de ses arriérés de dette intérieure à fin novembre

Finances publiques
mardi, 04 décembre 2018 11:31
Le gouvernement a remboursé plus de 55 milliards FCFA de ses arriérés de dette intérieure à fin novembre

(Togo First) - En droite ligne de sa volonté de régler sa dette vis-à-vis des entreprises privées locales, le gouvernement annonce avoir remboursé 55 milliards FCFA d’arriérés au cours des 11 premiers mois de cette année. Pour les autorités togolaises, il s’agit du début d’une vaste opération d’apurement de la dette domestique.

Premier objectif : augmenter la capacité d’investissement d’un secteur privé appelé à conduire les investissements du Plan national de développement (PND). Dans sa mise en œuvre, le PND devrait nécessiter 65% d’investissements du secteur privé.

Le second objectif est d’asseoir un cadre macroéconomique adéquat, à travers notamment, l’assainissement des finances publiques, conformément au cahier des charges, convenu avec le FMI.

Pour atteindre ces objectifs, Lomé envisagerait un reprofilage de sa dette. Le pays entrevoit de négocier un emprunt extérieur de maturité longue pour racheter la dette intérieure. Bien que l’opération vise principalement à réduire le risque de refinancement sur les 5 prochaines années (la dette intérieure ayant globalement des échéances très proches), elle devrait permettre aux entreprises locales de retrouver plus de marge d’investissement et renforcer la confiance dans la signature de l’Etat.

On estimait à 1688 milliards de FCFA l’encours de la dette intérieure, fin décembre 2017, soit 58,8% du PIB, selon le Fonds monétaire international dans sa deuxième revue au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC).

Fiacre E. Kakpo

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.