Le Togo veut ouvrir un laboratoire de contrôle qualité de référence pour rendre compétitif le Made in Togo

Gouvernance économique
lundi, 05 novembre 2018 11:14
Le Togo veut ouvrir un laboratoire de contrôle qualité de référence pour rendre compétitif le Made in Togo

(Togo First) - Germain Mèba, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) révèle que le Togo projette d’installer dans la capitale togolaise, un laboratoire pour la certification de la qualité des productions agricoles. Selon lui, cette ambition est sous-tendue par le désir de rendre compétitif le "Made in Togo" sur le marché régional, continental, voire international.

En effet, le Togo mise sur un essor fulgurant du secteur agricole pour booster sa croissance. Déjà, le secteur contribue à la formation de son PIB à hauteur de 40%.

Si, pour ce faire, le pays multiplie des initiatives innovantes, notamment en mettant en place le projet des agropoles et le Mécanisme Incitatif de Financement Agricole, c’est en définitive, la capacité pour les productions agricoles « made in Togo » d’être en compétition avec celles  d’ailleurs, qui devrait leur assurer l’accès au marché international. A cet effet, rappelle-t-il, les produits devront répondre à des normes de qualité admises sur le plan international.

Le laboratoire, que les autorités togolaises veulent de référence dans toute la région ouest africaine, devrait assurer cette certification de la qualité. Les démarches sont en cours pour son installation, apprend-on.

De fait, la ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé Bernadette Legzim-Balouki et le président de la CCIT se sont rendus récemment en Turquie, pour solliciter l’expertise de ce pays dans le domaine.

Séna Akoda

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.