A Marrakech, Sani Yaya appelle la Banque Islamique de Développement à soutenir le PND

Gouvernance économique
lundi, 08 avril 2019 17:42
A Marrakech, Sani Yaya appelle la Banque Islamique de Développement à soutenir le PND

(Togo First) - A la 44è réunion annuelle du Groupe Banque Islamique de Développement (BID) qui s'est  déroulée les vendredi 05 et samedi 06 avril 2019 à Marrakech, Sani Yaya, ministre togolais de l’Economie et des Finances a présenté les grands axes du Plan National de Développement (PND 2018-2022). Avant d'inviter cette institution à soutenir sa mise en œuvre.

Ce plan est, détaille-t-il, « un ambitieux projet quinquennal de transformation profonde de l‘économie togolaise dont la mise en œuvre nécessitera un financement de 4622,2 milliards de FCFA, soit environ 8,3 milliards de dollars US avec une contribution de 65% du secteur privé et 35% du secteur public ».

Il a lancé également un appel au financement de MIFA SA, dont le but est de réduire le risque de crédit aux agriculteurs et à leur permettre un meilleur accès au financement.

Il a enfin saisi cette tribune pour présenter les acquis des réformes mises en œuvre par le pays. Ainsi, « depuis une dizaine d’années, le Togo bénéficie d’un cadre macroéconomique stable avec un taux de croissance moyen supérieur à 5%. L'inflation est maîtrisée à moins de 2% et le déficit budgétaire a été considérablement réduit pour être en dessous de la norme communautaire de l’Union Economique et monétaire Ouest Africaine (UEMOA)  qui est de 3% du PIB », a-t-il souligné.

Séna Akoda

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.