PND : bientôt, un parc logistique multiservice de plus de 50 ha à Adakpamé pour désengorger le Port de Lomé

Logistique
mardi, 12 février 2019 10:51
PND : bientôt, un parc logistique multiservice de plus de 50 ha à Adakpamé pour désengorger le Port de Lomé

(Togo First) - En vue de désengorger le Port de Lomé, devenu la principale plateforme portuaire en Afrique de l’Ouest, un parc logistique multiservice de plus de 500 000 mètres carrés (50 ha) va être implanté à Adakpamé, banlieue Est de la capitale, a appris Togo First.

Le projet serait actuellement à l’étape des études géotechniques sur le site, à quelques encablures de l’enceinte portuaire,  ont confirmé les autorités togolaises, estimant que les travaux proprement dits devraient démarrer dans les prochains mois.

« Ce projet est porté par Togo Invest et aujourd’hui, nous pouvons confirmer que les études géotechniques sont en cours sur le site, avec un financement français, et dans quelques mois, les travaux pourront démarrer. », avait confié à Togo First, Kanka-Malik Natchaba, coordonnateur de la Cellule Présidentielle d'Exécution et de Suivi des Projets prioritaires (CPES), dans une interview.

Selon Togo Invest, holding d’Etat chargé des investissements au Togo et porteur du projet, « l'infrastructure sera composée d'une route dédiée avec accès au port, d’un complexe de guérite sécurisée à la limite de la zone portuaire, un espace de stationnement pour les camions, des infrastructures de base sur le site et autres installations appropriées (logistique et centre de contrôle, bureaux, logements et restaurants). »

La réalisation de cette plateforme qui nécessitera à termes, des investissements estimés entre 40 et 60 millions $, se pose comme une solution aux parkings anarchiques.

Selon les autorités locales, le projet « s’intègre parfaitement dans l’axe 1 du PND », qui vise la mise en  place d’un hub logistique d’excellence et d’un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région.

Si aucune information n’a encore filtré en ce qui concerne le volume de camions attendu ainsi que les modalités de financement de cette infrastructure, les statistiques montrent une nette progression du trafic de camions. Au premier semestre 2018, le trafic a atteint 72 630 camions, alors qu’il n’était que de 111 636 pour toute l’année 2017.

Fiacre E. Kakpo

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.