Togo : HeidelbergCement prépare un plan d’investissement de 25 millions d'euros  

Mines
mardi, 09 avril 2019 11:50
Togo : HeidelbergCement prépare un plan d’investissement de 25 millions d'euros  

(Togo First) - HeidelbergCement, deuxième cimentier mondial après le franco-suisse LafargeHolcim, envisage d'investir 25 millions d'euros dans ses filiales locales, Cimtogo, Scantogo et Granutogo.

Face aux professionnels des médias vendredi 05 avril dernier, Eric Goulignac, le DG local, a présenté les nouveaux projets prévus par la représentation togolaise du cimentier allemand en vue d’accompagner le plan national de développement (PND 2018-2022) dont l’axe 2 met un point d’honneur sur le secteur extractif.

Le programme d’investissement, qui sera soumis en début d’été au Conseil d’administration du cimentier germanique, prévoit entre autres, l’installation d’un nouveau broyeur à Lomé et d'une centrale solaire photovoltaïque, pour alimenter les usines. L’ensemble des projets est estimé à 25 millions d’euros, soit plus de 16 milliards FCFA.

Pour rappel, selon le rapport financier de l’exercice 2018 de HeidelbergCement, rendu public le mois dernier, la plus importante filiale togolaise du groupe, Ciments du Togo (Cimtogo) est sorti avec un bénéfice net de 3,7 millions d’euros (2,4 milliards FCFA) en 2017. De même, Scantogo, la deuxième filiale détenue à 89% par l’Allemand, a généré un résultat positif de 7,7 millions d’euros (5 milliards) alors que le bénéfice de Granutogo, troisième filiale spécialisée dans le concassage d’agrégats, s’est établi à 0,3 millions d’euros (196 millions FCFA).

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.