Blanchiments de capitaux et financement du terrorisme : magistrats et forces de l’ordre formés aux enquêtes financières

Sécurité
mercredi, 09 janvier 2019 06:51
Blanchiments de capitaux et financement du terrorisme : magistrats et forces de l’ordre formés aux enquêtes financières

(Togo First) - Le Togo s’attèle à renforcer son dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. En effet, une session de formation de cinq jours a démarré ce lundi  07 Janvier au Centre de formation des professions de Justice (CFPJ), à Lomé.

Cette session réunit des magistrats ainsi que des cadres de la police et de la gendarmerie. Ceci pour améliorer leurs connaissances et pratiques d’enquête et de poursuite pénale dans ce domaine.

Il s’agit ainsi de savoir « comment mener une enquête financière jusqu’à aboutir à des résultats palpables, comment interroger les criminels, comment faire des saisies », comme l’explique Suzanne Soukoudé Fiawonou, directrice du CFPJ.

La formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de renforcement des capacités en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme en Afrique de l’Ouest (SAMOUA). Ce projet est conduit, en partenariat avec le Groupe intergouvernemental d’actions contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’ouest (GIABA).

La session de cette semaine fait ainsi partie d’un cycle de formations entamé en décembre dernier. La prochaine rencontre, une formation encore plus avancée, se tiendra au mois de février.

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.