Le Togo, deuxième locomotive de croissance touristique en Afrique en 2017, porté par les voyages d'affaires

Services
mercredi, 12 septembre 2018 17:47
Le Togo, deuxième locomotive de croissance touristique en Afrique en 2017, porté par les voyages d'affaires

(Togo First) - Embellie pour le tourisme togolais en 2017. D’après les données de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), le nombre d’arrivées de touristes internationaux au Togo en 2017, a atteint 496 000, contre 338 000 visiteurs, un an plus tôt. Avec une progression de 46,7 %, le pays est la deuxième locomotive de croissance des arrivées des touristes internationaux, en valeur relative, derrière l’Egypte.

Au pays des pharaons (classé parmi les pays du Proche-Orient), le nombre de visiteurs internationaux accueillis en 2017, s’est établi à 8 157 000 contre 5 258 000 en 2016. Soit une augmentation de 55,1%.

La performance de l’activité touristique au Togo est essentiellement attribuable aux voyages d’affaires, portés par les nombreux sommets organisés en 2017, notamment l’AGOA.

Le hub aérien que représente la capitale togolaise Lomé, ainsi que la modernisation des infrastructures aéroportuaires, principaux facteurs de l’arrivée de nouveaux opérateurs portuaires et compagnies aériennes, ont contribué à cette éclaircie.

Depuis 2010, le nombre de touristes ayant choisi la destination « Togo », a plus que doublé (+145%). Dans la sous-région, le Togo est en pole position face aux pays comme le Bénin, le Niger, le Mali, le Burkina Faso, en termes d’arrivées. Toutefois, la « petite suisse d’Afrique », ne capte que moins de 0,8% des arrivées continentales.

En Afrique, c’est le Maroc qui a accueilli le plus de visiteurs internationaux en 2017, avec 11 349 000 arrivées.

Particulièrement, l’Afrique hors Egypte, c’est 63 millions de touristes, en hausse de 9% et 37 milliards $, en progression de 9%.

Selon les données de l’OMT publiées l’an dernier, d’ici 2027, l’industrie touristique togolaise devrait générer 86 000 emplois directs et indirects et participer au PIB pour 140,8 milliards de FCFA.

Pour précision, pour le Togo, les arrivées prises en compte concernent les touristes internationaux enregistrés à l'hôtel et établissements assimilés.

Fiacre E. Kakpo

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.