Une grande messe de jeux vidéo démarre à Lomé le 22 septembre pour deux mois de compétition

TIC
vendredi, 14 septembre 2018 10:57
Une grande messe de jeux vidéo démarre à Lomé le 22 septembre pour deux mois de compétition

(Togo First) - Du 22 septembre au 22 novembre, en prélude au FEJA 2018 d’Abidjan, le plus important rendez-vous des amoureux de sport électronique et de jeux vidéo, le gratin togolais du gaming se réunira à Lomé, dans une sorte de tournoi qualificatif.

Pendant deux mois, les gamers « croiseront les manettes » au niveau national avec pour objectif de décrocher le sésame pour la grande messe d’Abidjan qui se tiendra du 23 au 25 novembre 2018. Trois jours d’immersion dans l’univers de gaming ouest-africain qui regroupera les représentants du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire du Ghana, de la Guinée Conakry, du Mali, du Nigéria, du Sénégal et du Togo. On parle également de la présence du Cameroun.

Au cours de ces trois jours de festival, les visiteurs pourront assister aux phases finales des tournois eSport qui incluent les jeux FIFA, PES, Fortnite, Street Fighters, Tekken, Naruto, Dragon Ball Z, Clash of Clans and Candy Crush. La cagnotte est estimée à près de 13 000 000 FCFA (20 000 euros).

L’événement  dont les inscriptions ont débuté le 12 septembre sur www.feja.ci  et se termineront le 22 novembre,  porte les griffes de  Paradise Game, acteur majeur de l’industrie du jeu vidéo en Afrique de l’Ouest.

Au-delà de l’aspect ludique et compétitif, Paradise Game, en plaçant Placé ce grand rendez-vous sous thème de « la création d’emploi grâce à l’industrie du jeu vidéo », a pour ambition de promouvoir les métiers liés à l’industrie du jeu vidéo afin d’offrir de nouvelles perspectives à la jeunesse africaine, indique-t-on. L’événement tentera de mettre en valeur les différents métiers de ce secteur : game designers, programmeurs, pro-gamer, etc.

Fiacre E. Kakpo 

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.