La filiale togolaise d’Oragroup, meilleure banque au Togo en 2018 selon le magazine The Banker

Banque
vendredi, 30 novembre 2018 17:43
La filiale togolaise d’Oragroup, meilleure banque au Togo en 2018 selon le magazine The Banker

(Togo First) - And the winner is…Orabank Togo ! Au cours de la cérémonie des Banker Awards 2018 organisée hier 29 novembre par le magazine The Banker, une publication de Financial Times, la filiale togolaise d’Oragroup a été distinguée meilleure banque au Togo en 2018.

Le trophée The Banker récompense les meilleures banques à travers le monde, « celles qui ont su articuler stratégie et bonnes performances financières tout en surmontant les obstacles réglementaires, concurrentiels et économiques ».

Guy-Martial Awona, directeur général d’Orabank Togo, se prononce à ce propos : « en tant que pays d'origine du Groupe, le Togo est à l'avant-garde de tout ce que nous faisons chez Orabank. Nous continuerons à expérimenter nos solutions les plus innovantes, de la banque mobile aux produits sur mesure pour les PME, afin de rester un acteur de référence dans le paysage financier togolais. »

Cette année, Oragroup a enregistré une très forte percée à travers le réseau de ses filiales. De fait, hormis le Togo, le groupe s’est adjugé le classement de la meilleure banque dans deux autres pays ouest africains, à savoir le Burkina Faso et le Sénégal.

Ravie, Binta Toure Ndoye, directrice générale d’Oragroup a déclaré : « Les récompenses obtenues par les trois filiales concernées consolident l’orientation choisie pour le développement de notre groupe ». Et de dévoiler le défi du groupe : « Nous voulons être à terme dans le top 5 des banques les plus performantes dans chaque pays de présence du Groupe ».

À fin 2017, Oragroup affichait un total de bilan à 1794 milliards de francs CFA (2,72 milliards d’euros), soit une croissance de 45 % depuis 2014. Au total, le Groupe affiche un produit net bancaire de 108 milliards de francs CFA (164 millions d’euros, + 33 %) et un résultat net en forte hausse de 45% sur un an et de 205 % depuis 2014 à 21,97 milliards de francs CFA (33 millions d’euros).

Dans le cadre de son processus d'introduction en bourse, le groupe a lancé une offre publique de vente de 13 883 006 actions pour espérer collecter 56,92 milliards FCFA.

Séna Akoda

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.