La CEET lance un appel d'offres national pour la réhabilitation de la centrale hydroélectrique de Kpimé

Energies
mercredi, 26 décembre 2018 13:48
La CEET lance un appel d'offres national pour la réhabilitation de la centrale hydroélectrique de Kpimé

(Togo First) - La Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET) va réhabiliter, sur fonds propres, la centrale hydroélectrique de Kpimé d’une capacité installée de 1,6 MW, 1% de la demande nationale.

Un appel d’offres national vient d’être lancé pour la sélection d’une entreprise de construction ayant réalisé au cours des 5 dernières années un marché de taille et de complexité similaire.

Selon la compagnie, sont exclues de cet appel à concurrence, les entreprises attributaires de marchés publics dont le taux d’exécution n’a pas atteint de 70%.

Au Togo, en plus du barrage de Kpimé, le gouvernement envisage de développer dans le cadre du PND, un programme énergétique « qui concourra à exploiter le potentiel hydroélectrique avec la réalisation de barrages (Tététou (50 MW), Danyi-Konda (10 MW), Baghan (6 MW), Landa-Pozanda (4 MW)) ».

Selon les autorités togolaises, cette orientation, portée sur les énergies plus propres et soutenables, devrait  permettre l’accès à des services énergétiques fiables, modernes et à un coût abordable.

Les soumissions dans le cadre de cet appel à concurrence sont attendues au plus tard le 31 janvier 2019.

Fiacre E. Kakpo

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.