Depuis Lomé, les Etats de la zone CIMA soulignent l’importance de l’assurance-crédit-caution

Finance
mardi, 06 août 2019 13:46
Depuis Lomé, les Etats de la zone CIMA soulignent l’importance de l’assurance-crédit-caution

(Togo First) - Dans la capitale togolaise, un séminaire organisé par l’Institut international des assurances (IIA) souligne l’intérêt pour les entreprises africaines de recourir à ce produit. Ceci fait suite à un constat selon lequel l’assurance-crédit-caution est un produit peu utilisé par les PME/PMI africaines et d’ailleurs rarement offert par les professionnels des assurances.

Avec pour fil conducteur « L’assurance-crédit-caution : typologie des polices, principes de tarification et gestion des sinistres », la rencontre de Lomé vise essentiellement à présenter ce produit aux experts venus des pays membres de la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (CIMA). A savoir : Mali, Niger, Sénégal, Tchad, Côte d’Ivoire, Gabon, Togo, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Comores, Congo, Guinée équatoriale.

Le recours à cette forme de garantie se justifie, de l’avis de Kossi Tofio (photo), directeur de cabinet au ministère togolais de l’Economie et des Finances, par le fait qu’elle préserve les entreprises contre le risque d’insolvabilité de leurs clients et limite, de ce fait, les impayés.

En pratique, « l’entreprise perçoit le montant de sa facture » tandis que « le risque d’impayé est transféré à la compagnie d’assurance », explique ce cadre.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.