Togo: le FMI soutient finalement la décision gouvernementale de privatiser l’UTB et la BTCI

Finance
mardi, 06 novembre 2018 13:57
Togo: le FMI soutient finalement la décision gouvernementale de privatiser l’UTB et la BTCI

(Togo First) - La mission du FMI apporte son appui à la relance de la privatisation de l’Union Togolaise de Banque (UTB) et de la Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie (BTCI), décidée par le gouvernement en conseil des ministres, et approuve la suspension du processus de fusion des deux banques publiques.

Avec cette caution, l’institution de Bretton Wood amorce un changement de cap. Pour mémoire, dans le cadre de l’accord triennal que le FMI avait signé le 05 mai 2017 avec l’Etat togolais, le Fonds avait, en effet, recommandé la fusion en ces termes : « Les deux banques publiques sous-capitalisées seront consolidées en une seule institution saine ».  

Mais, lors de sa récente mission de revue au Togo, l’institution monétaire a fait volte face : « Au lieu d’une fusion et d’une restructuration, le contexte actuel paraît propice à un retour à la stratégie antérieure visant la privatisation des deux banques encore détenues par l’Etat ». Et de motiver : « Cette stratégie contribuera à assurer la viabilité à long terme de ces banques et évitera de peser sur les finances publiques ».

De fait, assure le FMI, cette opération est finalement le meilleure option car l’Etat togolais n’aura plus à recapitaliser ces deux banques ; ce qui, selon toute vraisemblance, devrait lui permettre d’opter pour des investissements publics plus porteurs.

Séna Akoda

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.