Le FMI revoit (à nouveau) à la hausse les prévisions de croissance pour le Togo en 2019

Gouvernance économique
jeudi, 12 septembre 2019 12:32
Le FMI revoit (à nouveau) à la hausse les prévisions de croissance pour le Togo en 2019

(Togo First) - Au Togo, le Fonds monétaire international (FMI) est de plus en plus optimiste. Pour la seconde fois cette année, l’institution de Bretton Woods vient d’ajuster ses notes, révisant à la hausse ses prévisions de croissance pour le pays.

Si le Fonds avait déjà, en mars, revu à la hausse les prévisions de croissance du Togo, les passant de 5% à 5,1%, cette tendance s’est confortée, récemment.

 « Après une forte décélération en 2017 due aux tensions sociopolitiques, l'activité économique a repris en 2018 et cette reprise s'est poursuivie au premier semestre de 2019. La croissance économique devrait s'accélérer légèrement, passant de 4,9 % en 2018 à 5,3 % en 2019 », a en effet déclaré Ivohasina Fizara Razafimahefa, chef de la mission qui a séjourné à Lomé du 28 août au 10 septembre 2019, dans le cadre de la 5ème revue du programme soutenu par une Facilité élargie de crédit (FEC).

Globalement, l’Institution salue « l'important effort budgétaire amorcé en 2017 » qui « s'est poursuivi à fin juin 2019 », de même que le niveau satisfaisant de recouvrement des recettes, et les dépenses globales qui ont été inférieures aux prévisions.

« Si les politiques actuelles sont maintenues au second semestre de 2019, le Togo respectera pour la troisième année consécutive le critère de convergence relatif au déficit budgétaire de 3 % du PIB fixé par l'UEMOA », souligne la mission qui se félicite de l'amélioration du climat des affaires.

« La poursuite des efforts dans ce domaine [climat des affaires, ndlr] sera essentielle pour atteindre les objectifs du Plan national de développement et contribuera à promouvoir une croissance économique inclusive. »

Dans cette dynamique, le Fonds projette un taux de 5,5% pour le Togo en 2020 (soit 0,1 point de pourcentage de moins que le taux légèrement plus optimiste de 5,6% attendu du côté des autorités togolaises), à « mi-chemin » de l’échéance du PND, qui vise en effet un taux de croissance de croissance de 7,6%, à l’horizon 2022.

 Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi :

Le FMI revoit à la hausse les prévisions de croissance pour le Togo

Le Togo noté « B » avec perspectives stables par Standard & Poor’s

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.