La CEDEAO veut certifier en priorité cinq produits, dont la noix de cajou et le ciment

Gouvernance économique
mercredi, 26 juin 2019 12:05
La CEDEAO veut certifier en priorité cinq produits, dont la noix de cajou et le ciment

(Togo First) - Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de qualité de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Ecoqual), la CEDEAO cible 5 produits prioritaires à la certification : les noix de cajou, les huiles végétales, le ciment, l’eau et le poisson.

Une certification qui vise à faciliter l’accès à des produits et services sûrs et sécurisés, répondant aux normes établies, en Afrique de l’Ouest. Et qui devrait également aider les acheteurs, les vendeurs et les autres parties prenantes à mieux s’entendre en matière de procédures d'évaluation de la conformité, dans la sous-région. Information portée par le portail d’information Commodafrica.

A cet effet, il s’agit de faire en sorte « que les entreprises respectent la qualité, car cela leur sera bénéfique non seulement en les rendant concurrentielles sur le marché, mais également en protégeant les consommateurs et l'environnement », explique Yaya Niato, représentant de la Commission de la CEDEAO chargée de la promotion des entreprises et du secteur privé.

Notons que pour cette année le Togo ambitionne de produire 24 000 tonnes d’anacarde.

Ayi Renaud Dossavi

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.