De 2015 à 2018, le portefeuille togolais de la Banque Mondiale est passé de $ 150 millions à $ 350 millions.

Gouvernance économique
vendredi, 29 juin 2018 08:30
De 2015 à 2018, le portefeuille togolais de la Banque Mondiale est passé de $ 150 millions à $ 350 millions.

L’enveloppe du groupe de la Banque mondiale au Togo a connu une hausse extraordinaire en trois (03) ans, depuis que Joëlle Dehasse (photo à droite) a pris la tête de cette institution financière.

De 2015 à 2018, le montant de ses investissements est passé d’environ $ 150 millions à plus de $ 350 millions.

La représentante-résidente de l’institution au Togo a révélé ces chiffres hier 28 juin 2018, au sortir d’une audience chez le Premier Ministre, au cours de laquelle elle a informé celui-ci de la fin de son mandat au Togo. « A mon arrivée en 2015, le portefeuille était d’environ $ 150 millions, actuellement, il est de plus de $ 350 millions ».

Le portefeuille de l’institution a ainsi plus que doublé en trois ans, traduisant un renforcement et une consolidation de la coopération entre les deux entités. A ce titre, on note la mise en place d’un cadre de partenariat pays pour la Banque mondiale au Togo, une stratégie à moyen terme et la reprise du dialogue sur les réformes et sur l’appui budgétaire.

La Banque mondiale a accordé une attention particulière aux secteurs de l’énergie et de l’agriculture qu’elle a redynamisés. Cette coopération, a promis la représentante-résidente en fin de mission, devrait se poursuivre sur de bons rails avec celle qui devra la remplacer.

Séna Akoda

togofirst mobile

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.