Togo : les volontaires internationaux de réciprocité, de retour de mission, dévoilent leurs projets d’entrepreneuriat

Gouvernance économique
mardi, 30 octobre 2018 17:31
Togo : les volontaires internationaux de réciprocité, de retour de mission, dévoilent leurs projets d’entrepreneuriat

(Togo First) - Ce mardi 30 octobre 2018, une douzaine de Volontaires Internationaux de Réciprocité (VIR) ont eu une rencontre avec Victoire Tomegah-Dogbé, ministre en charge de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, les partenaires du programme, notamment France Volontaires, le représentant de la Cedeao et le président de la communauté malienne au Togo.

L’idée, pour le ministre, était d'avoir des échanges avec ces volontaires de retour de leur mission, et de leur donner l’occasion de partager leurs expériences. Et si les volontaires, dont certains ont eu pour pays d’accueil la France et d’autres le Mali, ont pu être confrontés à des difficultés d’intégration et d’adaptation à leur environnement, ils ont tous le mérite de les avoir surmontées. Ces expériences leur ont également permis d'acquérir des aptitudes au plan personnel, relationnel et en termes de développement personnel, notamment la confiance en soi, le sens d’autonomie, de leadership, de responsabilité, le sens de l’organisation, l’esprit d’équipe et autres.

Mais par-dessus tout, les volontaires ont dévoilé leurs perspectives à court et long termes. A long terme, ils sont, dans la quasi-totalité, porteurs de projets entrepreneuriaux. Ceux-ci oscillent entre l’envie de dupliquer au Togo des structures comme « l’Arche », spécialisée dans la prise en charge d’handicapés mentaux, des centres d’écoute, de conseil et d’orientation d’enfants, ou encore de vendre des tissus, de promouvoir le tourisme, de favoriser la mobilité en Afrique de l’Ouest (ERASMUS +), etc.

La ministre encourage les volontaires à concrétiser leurs projets, grâce à tous leurs acquis et compétences: « Vous avez quelque chose. Au-delà des compétences techniques, il faut pour réussir dans la vie, une réalisation personnelle. La capacité d’adaptation, l’autonomie, le leadership. Vous avez brisé des barrières linguistiques, culturelles, etc. ».

A noter que  certains Maliens qui ont été envoyés au Togo dans le cadre du VIR, ont également partagé leurs expériences avec l’assistance.

Séna Akoda

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.