La BAD et l’UE injectent 22,7 millions $ dans la construction du corridor Abidjan-Lagos

Infrastructures
mercredi, 06 février 2019 11:01
La BAD et l’UE injectent 22,7 millions $ dans la construction du corridor Abidjan-Lagos

(Togo First) - La Banque Africaine de Développement (BAD) et l’Union européenne viennent de débloquer  22,7 millions $ pour la construction du corridor routier Abidjan-Lagos. L’accord de financement qui comprend un don de 10 millions $ de la commission européenne, a été signé ce lundi 05 février.

Le  corridor Abidjan-Lagos qui traversera cinq pays de la région, dont la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Bénin, le Togo et le Nigéria, desservira les ports maritimes locaux où transitent environ 90% des exportations, et 60% des importations de la sous-région.

La nouvelle autoroute à six voies, de plus de 1000 kilomètres, devrait augmenter le volume des échanges de marchandises de la sous-région, qui était d’environ 15 milliards $ en 2016, avec un marché s’ouvrant sur plus de 320 millions de consommateurs.

Le projet d’étude de faisabilité prévu dans ce cadre intervient environ cinq ans après la signature du traité sur l'établissement du corridor, en 2014, entre les présidents du Bénin, de la Côte d'Ivoire, du Ghana, du Nigeria et  du Togo.

Pour rappel, le corridor Abdian-Lagos relie les pôles économiques les plus actifs, ainsi que les villes les plus densément peuplées de l’espace CEDEAO. Les flux de marchandises sur cet axe routier représentent près de 75% des activités commerciales d’Afrique de l’Ouest. 

Ayi Renaud Dossavi

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.