A Berlin, le PND togolais suscite l’intérêt des entreprises allemandes

Investissement
jeudi, 01 novembre 2018 16:42
A Berlin, le PND togolais suscite l’intérêt des entreprises allemandes

(Togo First) - Le Togo, emmené par son n°1, Faure Gnassingbé, a participé du 29 octobre au 1er novembre 2018 au sommet du G20 sur l’investissement dans la capitale allemande.

Ce sommet qui réunit des Chefs d’Etat et de gouvernement des pays partenaires du label Compact With Africa, a été l’occasion pour la délégation togolaise de « vendre » son nouveau référentiel de développement national.

En effet, le Président togolais et sa délégation, composée de membres du gouvernement et d’acteurs du secteur privé, ont multiplié les audiences et les rencontres avec des chefs d’entreprise allemands et également des personnalités politiques et économiques. Objectif : exposer la vision de développement du pays sur la période 2018-2022 et attirer le plus possible d’investisseurs, en confirmant, par la même occasion, les bonnes performances mises en avant par le Doing Business 2019.

Faure Gnassingbé a d’abord rencontré Gerd Müller, le ministre fédéral de la coopération allemande puis Christine Lagarde, DG du FMI. Avec les deux personnalités, il aura été question des axes stratégiques du PND et de renforcement des relations.

Le Président togolais a ensuite pris part à la conférence proprement dite où la chancelière allemande, Angela Merkel a annoncé la création d’un fonds de 1 milliard d’euros. Ce fonds, selon la dirigeante allemande, est destiné à favoriser les investissements des PME allemandes et européennes en Afrique.

Prenant la parole, le n°1 togolais a invité les investisseurs à « oser venir » et « oser investir en Afrique », après avoir partagé l’expérience du Togo en matière d’énergie.

Faure Gnassingbé a également pris part à un petit-déjeuner, auquel ont également participé des opérateurs économiques allemands et togolais du secteur privé. 

Des audiences accordées au Groupe Heidelberg Cement, déjà présent au Togo, au PDG Afrique de Volkswagen, au président de la fédération allemande des PME/PMI, puis une table ronde des investisseurs réunissant 30 CEO allemands ont meublé l’agenda présidentiel de l’avant-dernier jour de séjour berlinois.

24397 in TogoFirst 24397 Feg table ronde

Le marathon présidentiel s’est achevé à l’usine de turbines à gaz du Groupe Siemens, impliqué dans la construction de la centrale thermique Kekeli Efficient Power à Lomé. La veille, le Chef de l’Etat togolais avait reçu le PDG de l’Industriel, André Bouffioux.

La tournée s’achèvera ce 02 novembre, avec de nouveaux points de gagnés dans la tournée de séduction de l’ambitieux projet de développement du pays ouest-africain.

Octave A. Bruce

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.