Ousmane Diagana, vice-président de la Banque Mondiale : « Nous allons faire en sorte que le Togo puisse être à 100% bénéficiaire de nos actions »

Investissements publics
mardi, 11 septembre 2018 16:38
Ousmane Diagana, vice-président de la Banque Mondiale : « Nous allons faire en sorte que le Togo puisse être à 100% bénéficiaire de nos actions »

(Togo First) - La Banque Mondiale va continuer d’accompagner le Togo dans ses efforts. C’est ce qu’a annoncé ce mardi 11 septembre 2018 le vice-président du Groupe en charge des Ressources Humaines, Ousmane Diagana.

En tournée auprès des Bureaux régionaux de l’institution, l’ancien directeur des opérations du Togo, s’est entretenu avec le premier togolais Komi Selom Klassou.

Les échanges ont porté sur le nouveau Plan National de Développement (PND 2018-2022) adopté début août, un programme jugé « cohérent et pertinent » par l’institution de Bretton Woods. Ainsi, l’institution de Bretton Woods envisage d’aligner sa stratégie de coopération sur les trois principaux axes du plan quinquennal. En effet, la validation de ces lignes directrices n’est intervenue que début août dernier, plus d’un an après l’adoption à Washington du cadre de partenariat du Groupe de la Banque Mondiale pour le Togo.

« Nous avons dit au Premier ministre que la Banque Mondiale va bientôt réviser sa stratégie de coopération avec le gouvernement togolais pour l’aligner sur le nouveau Plan, de façon pour nous d’avoir plus d’impacts au niveau du pays, c’est-à-dire, faire en sorte que le Togo puisse être cent pour cent bénéficiaire des acquis, des actions et des initiatives que la Banque Mondiale » a déclaré Ousmane Diagana, au terme des échanges.

Le représentant de l’institution financière a également visité pendant son séjour, le Centre d’Excellence Régional des Sciences Aviaires (CERSA) sur le campus universitaire, fruit de la coopération avec le Groupe de la Banque Mondiale. « Nous avons été encouragés, lorsque nous avons visité le Centre d’Excellence que nous finançons depuis quelques années. » Il a salué les efforts fournis par les autorités togolaises en matière de sécurité alimentaire.

De nationalité mauritanienne, Ousmane Diagana a rejoint le Groupe de la Banque mondiale en 1992. Précédemment Vice-président Central chargé de l’éthique et de la conduite professionnelle au sein de l’institution, il a été promu dans ses nouvelles fonctions en février 2018.

Octave A. Bruce 

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.