Le Togo va ratifier les statuts du centre africain de développement minier

Mines
lundi, 21 octobre 2019 03:11
Le Togo va ratifier  les statuts du centre africain de développement minier

(Togo First) - Le secteur minier togolais va recevoir l’assistance du Centre Africain de Développement Minier (CADM) dans la mise en œuvre des réformes minières, avec la ratification des statuts dudit centre. Ce vendredi 18 octobre, le conseil des ministres a adopté un projet de loi autorisant la ratification des statuts  de ce centre.

La ratification dont le processus est ainsi entamé, contribuera à soutenir les efforts du gouvernement dans le cadre de la réalisation des objectifs de l’axe 2 du Plan National de Développement (PND), relatif au développement des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives, indique le compte rendu du Conseil des ministres.

La création en décembre 2013 du CADM répond, selon le gouvernement, à la volonté de l’Union Africaine de coordonner et de superviser la mise en œuvre de la Vision Minière Africaine (VMA) et de son plan d’actions. 

Notons que dans la lignée des réformes minières, le Togo met en œuvre, avec l’appui de la Banque Mondiale, le Projet de Développement et de Gouvernance Minière (PDGM).

Séna Akoda

Lire aussi:

Togo: La nouvelle stratégie minière en cours de validation

Togo : vers la fermeture des carrières et des mines sauvages

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.