David Gilmour félicite le gouvernement togolais pour la forte implication du secteur privé dans sa stratégie de croissance

Politique
mardi, 10 juillet 2018 08:22
David Gilmour félicite le gouvernement togolais pour la forte implication du secteur privé dans sa stratégie de croissance

(Togo First) - A l’ouverture du troisième forum annuel des affaires Etats-Unis Togo dénommé « U.S.-Togo Business Forum » qui s’est tenu le 03 juillet 2018, la veille de la célébration de l’anniversaire de l’indépendance des USA, le 04 juillet 2018, l’Ambassadeur David Gimour, a adressé ses félicitations au gouvernement togolais « pour avoir établi un dialogue avec le secteur privé ».

Il a exhorté le gouvernement à mettre en place un mécanisme formel pour nourrir le dialogue et annoncer un calendrier de consultations régulières. Car, « les partenariats avec le secteur privé ont été un élément clé dans les succès réalisés par l’ambassade des Etats-Unis à Lomé ». Par ailleurs, il se dit « fier d’être un grand supporter/partisan des investissements du secteur privé au Togo et de nos partenariats (ndlr : partenariat de l’ambassade des USA au Togo) avec le secteur privé ».

De toute vraisemblance, en dehors des bonnes relations diplomatiques entre le Togo et les USA, c’est l’attelage gouvernement-secteur privé qui a permis l’organisation en 2017, par le Togo, à Lomé, du forum AGOA (Loi sur la croissance et les opportunités de développement en Afrique).

Cette organisation est la plus grande réussite enregistrée depuis le lancement du programme AGOA, a concédé le diplomate américain. C’est également l’un des points les plus déterminants de la coopération américano-togolaise.  Avec l’effectivité de ce programme qui offre un éventail d’opportunités d’affaires aux USA, entre 2016 et 2017, les exportations du Togo vers le pays de l’Oncle Sam ont connu une hausse très importante, selon l’expert qui a présenté ce programme.

Au titre de ce programme, le Togo a reçu un visa textile vers USA à l’issue du 16è forum qu’il avait organisé.

Le second temps fort de la relation bilatérale Togo-USA est marqué par l’approbation du programme « Threshold » du Togo, lui ouvrant le droit au décaissement de $ 35 millions par le gouvernement américain dans le cadre du Millenium Challenge Account.

A cet égard, l’ambassadeur américain a salué la création de la Cellule Climat des Affaires, cheville ouvrière des réformes visant à rendre plus attractif et plus compétitif  l’environnement togolais des affaires. Par ailleurs, il a tenu à saluer Sandra Ablamba Johnson et toute son équipe  « pour la haute qualité du travail qu’elles continuent d’accomplir ». Notons enfin que le secteur privé togolais a été fortement représenté à cet événement.

Séna Akoda

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.