Le FAI Téolis disposé à ouvrir son capital, à condition que ...

Télécoms
lundi, 08 avril 2019 14:32
Le FAI Téolis disposé à ouvrir son capital, à condition que ...

« Le capital est ouvrable. Il n’est pas fermé ». Mais, Téolis, fournisseur d’accès internet (FAI) qui s’est lancé sur le marché togolais en février 2018, n’ouvrira son capital que sous certaines conditions, a confié Michel Bagnah, son Président du Conseil d’Administration (PCA) à Togo First dans une interview. 

Bien que « la priorité actuelle » de l’opérateur ne soit de trouver de nouveaux actionnaires, son top management n’écarte pas l’éventualité d’une ouverture de capital. Mais quel type de partenaire devrait être admis au capital de la start-up togolaise ? 


« Ce que nous recherchons, ce sont de vrais partenaires, qui n’apportent pas que de l’argent. Des gens qui apportent de l’expertise, du réseau international...  Nous sommes très regardants sur l’aspect business pur de celui qui s’approche. »
, a souligné Michel Bagnah.

L’entreprise togolaise qui investit dans son propre réseau, continue de tisser sa toile à Lomé. Selon son PCA, « Téolis est dans son plan d’investissement ». Un plan de plus de 3 milliards FCFA à réaliser d’ici les quatre prochaines années, dont une bonne partie a été déjà effectuée. 

A court terme, le FAI qui est en train de déployer Baguida (13 kilomètres environ à l'est de Lomé), et Agoè (banlieue Nord-Est de Lomé), prévoit de couvrir l’intérieur du pays et d’ajouter, sur une demande de la clientèle, la télésurveillance et la cybersécurité, à ses offres. 

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.