Au Togo, le projet d’identification biométrique des citoyens va entrer dans sa phase opérationnelle

TIC
mercredi, 02 mai 2018 14:59
Au Togo, le projet d’identification biométrique des citoyens va entrer dans sa phase opérationnelle

(Togo First) - Annoncé il y a quelques semaines en Conseil des Ministres, le projet d’identification biométrique des citoyens togolais va entrer dans sa phase opérationnelle.

Selon un document consulté par Togo First, « la Présidence de la République dispose de fonds sur le budget de l’Etat afin de financer le programme d’identification nationale biométrique « e-ID Togo » et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre de la fourniture, l’installation et la maintenance du système d’identification nationale biométrique ». Une sollicitation  publique de manifestations d’intérêt est lancée à cet effet.

Grâce à ce programme e-ID Togo, le pays devra développer un système d’identification biométrique moderne qui a vocation à identifier de « manière unique tous les citoyens et résidents du Togo ». Ce système, apprend-on, servira de base à la fourniture ciblée de services publics, privés et sociaux. En outre, il deviendra une composante essentielle des systèmes d’identification existants, notamment l’Etat civil, la nationalité, la carte nationale d’identité et le passeport.

Une fois implémenté, ce système devrait, de l’avis de ses promoteurs, se révéler fondamental pour la vérification de l’identité au Togo. Selon les informations, le projet permettra, à terme, de fournir un service de numéro d’identification unique (NIU) et une gestion du cycle de vie de l’ID à tous les citoyens et résidents du Togo, y compris les nouveau-nés et les enfants.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.