Le court-métrage togolais « Le champ des oubliés » décroche 3 prix au festival Clap Ivoire

Culture
lundi, 09 septembre 2019 13:51
Le court-métrage togolais « Le champ des oubliés » décroche 3 prix au festival Clap Ivoire

(Togo First) - Le court-métrage « Le Champ des oubliés » du cinéaste togolais Roger Gbekou (photo à droite) s’adjuge 3 prix au festival Clap Ivoire qui s’est achevé vendredi 06 septembre 2019 à Abidjan : le prix du meilleur scenario, celui du meilleur son et enfin, celui de la meilleure fiction.

Le Champ des oubliés, un film de moins de 3 minutes, raconte le rêve brisé de jeunes Togolais, candidats à l’émigration en Occident et prêts à tout pour parvenir à leurs fins.

Leur rêve va pourtant tourner à la désillusion et en une quasi-tragédie, après la découverte de la tromperie dont ils ont été victimes. En réaction, ils réclament les fonds qu’ils avaient remis à la personne qui devait leur « négocier l’obtention des visas » ; et même menacent de le tuer s’il refuse de leur reverser lesdits fonds. 

Ce court-métrage n’est pas la seule production cinématographique togolaise récompensée. Avec  « l’Or rouge de Noépé », Wilson Mawugnigan, 2è représentant togolais au Festival Clap Ivoire, décroche le prix UEMOA du meilleur documentaire.

Cette année, c’est le film "Kuma" de Hawa Aliou N'Diaye (Mali) qui a été primé « Grand Prix Uemoa Kodjo Ebouclé ». En 2018, c’est la Togolaise Anita Afatchao qui a remporté ce prix.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.