Togo: en 3 ans, le PAIEJ-SP a facilité l’injection de 300 millions FCFA de crédits dans la filière soja

Gouvernance économique
vendredi, 09 novembre 2018 09:26
Togo: en 3 ans, le PAIEJ-SP a facilité l’injection de 300 millions FCFA de crédits dans la filière soja

(Togo First) - Le projet d’appui à l’insertion et à l’employabilité des jeunes dans les secteurs porteurs (PAIEJ-SP) a permis aux producteurs de la JCAT (Jonction de Croissance Agricole du Togo) de décrocher au total, un montant de prêts record de 300 millions FCFA, a indiqué Kossiwa Samati, Directrice Générale Adjointe de l’agrégateur spécialisé dans la filière Soja et la chaîne de valeurs Soja Biologique, au site d’informations agricoles Agridigitale.

Ce montant de prêts facilité à des acteurs agricoles, moins de 3 ans depuis  l’opérationnalisation du PAIEJ-SP, traduit des performances que réalise ce projet, dans un secteur à l’égard duquel les institutions financières affichent une certaine frilosité. « Ce qui nous a arrangés », a déclaré la n°2 du « roi du soja biologique », « c’est que le PAIEJ-SP nous accompagne, et lorsque nous présentons un projet, cela décante la situation au niveau des banques ; sans quoi, nos propres tentatives d’accès au crédit auraient été vaines ».

De fait, si l’objectif final du projet n’est pas tant la facilitation de crédits aux acteurs agricoles inscrits dans le format « chaîne de valeur », il faut reconnaître que cet appui constitue un moyen privilégié pour créer les 20 000 emplois directs et les 150 000 emplois indirects que les autorités, porteurs du projet, ont dans leur viseur.

Séna Akoda

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.