Uemoa : le Togo enregistre la plus importante hausse des dépôts dans les établissements de microfinance en 2018

Finance
lundi, 22 avril 2019 13:33
Uemoa : le Togo enregistre la plus importante hausse des dépôts dans les établissements de microfinance en 2018

(Togo First) - Avec une progression de +24,8%, le Togo a enregistré la plus importante hausse des montants de dépôts dans les établissements de microfinance, ou Systèmes financiers décentralisés (SFD), dans l’Uemoa (Union économique et monétaire ouest-africaine) en 2018. Un tel pourcentage place le pays notamment devant le Mali (+23,4%), le Bénin (+6,0%), ou la Cote d’Ivoire (5,9%).

L’information ressort de la dernière note de la Bceao (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) sur la situation de la microfinance dans l’Union monétaire ouest-africaine, parue en ce mois d’avril, et qui couvre la période de décembre 2017 à décembre 2018.

De même, l’encours des crédits des SFD a connu une progression de +24,8% au Togo, le pays enregistrant à ce titre, la deuxième plus importante hausse dans l’Union, juste derrière le Bénin (+34,1%), et se positionnant devant le Burkina Faso (+21,1%), le Mali (+20,2%), la Côte d'Ivoire (+17,0%) et le Sénégal (+11,6%).

De manière globale dans l’Union, ce montant a connu une croissance moyenne de 18,2%, par rapport à son niveau à fin décembre 2017, pour ressortir à 1 414,7 milliards FCFA.

Notons que ces pourcentages s’expriment sur fond d’une « évolution relativement opportune à l'inclusion financière », constate la Banque centrale.

Ayi Renaud Dossavi

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.