Le Gouvernement rachète des stocks de tomates aux producteurs togolais, victimes de la fermeture des frontières du Nigéria

Gouvernance économique
vendredi, 06 septembre 2019 13:03
Le Gouvernement rachète des stocks de tomates aux producteurs togolais, victimes de la fermeture des frontières du Nigéria

(Togo First) - Le gouvernement togolais a fait racheter cette semaine, plus de 200 tonnes de tomates fraiches auprès des producteurs locaux. Cette opération, apprend-t-on de sources officielles, vise à donner un coup de pouce à ces agriculteurs, qui envisageaient d’exporter leur marchandise vers le Nigéria, et subissent les contrecoups de la fermeture des frontières du Géant de l’Est d’avec le Bénin. Cette fermeture perturbe de fait les échanges sur l’axe Abidjan-Lagos, ce qui met donc en danger ces tomates, denrées périssables.

Par ailleurs, ces produits ont été rachetés à plus du double de leur coût actuel sur le marché (1500 FCFA le panier, au lieu de 700Frs CFA).

C’est par l’entreprise de l’Armée que les transactions se sont opérées. Pour la Grande muette, ces tomates made-in-Togo sont destinées aux unités des différentes garnisons, entre autres, ou à être stockées pour une utilisation future.

Rappelons que les exportations du Togo vers le Nigéria étaient estimées à 35 millions $ en 2018.

Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi : 

Togo-Nigéria: Un marché à plus d'1 milliard $

Une compagnie chinoise ambitionne d’implanter une usine agroalimentaire à Lomé pour desservir la sous-région  

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.