Fermeture des frontières, le Nigéria persiste et signe

Gouvernance économique
mardi, 15 octobre 2019 15:01
Fermeture des frontières, le Nigéria persiste et signe

(Togo First) - Le Gouvernement nigérian ne semble pas décidé à rouvrir les frontières de sitôt. L’information a été révélée, hier lundi 14 octobre 2019, par le contrôleur général des douanes, le colonel Hameed Ali.

Ce dernier, s’exprimant depuis la capitale nigériane Abuja lors d'une conférence de presse, a déclaré en effet que la fermeture des frontières se poursuivrait jusqu’à ce que son pays obtienne satisfaction vis à vis de ses voisins (notamment, le Niger et le Bénin). Les frontières avaient en effet été fermées il y a plusieurs semaines pour, entre autres, des raisons évoquées de contrebande.

La mesure, il faut le rappeler, n’a pas manqué d’affecter le Togo sur le plan économique, notamment dans l’écoulement de tomates, ainsi que par une brève instabilité sur le coût de l’essence.

A noter cependant que les pourparlers ont été entrepris, pour solutionner la situation. Selon des médias locaux, le gouvernement fédéral a entamé des négociations avec ses voisins (Bénin et Niger), en vue de rouvrir les frontières du pays avec eux.

Lire aussi:

Au Togo, une flambée des prix de l’essence frelatée précipite une pénurie temporaire 

Le Gouvernement rachète des stocks de tomates aux producteurs togolais, victimes de la fermeture des frontières du Nigéria 

Togo-Nigéria: Un marché à plus d'1 milliard $

togofirst mobile

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] t o g o f i r s t . c o m

Please publish modules in offcanvas position.